Zone de Texte: 15 Avril 2014
Journée Mondiale de l’Art

Sous le patronage de
Madame Rosa Maria Burillo Velasco
Présidente Mondiale Honoraire
 Association Internationale des Arts Plastiques, 
ONG en partenariat officiel avec l’UNESCO


&

Monsieur Philippe Boby de la Chapelle
Juriste International, Auteur et Conférencier
Spécialiste des droits de l’homme


en collaboration avec
 Mairie de Parthenay & Rennes-Amitié

Zone de Texte: 15 April 2015
World Art Day



Patronated by

Madame Rosa Maria Burillo Velasco
Honorary World President 

 International Association of Arts, 
NGO in official partnership with UNESCO



&

in collaboration with
Downtown Los Angeles Art Walk

 #
Zone de Texte: HOME  |  SERIES 1  |  SERIES 2  |  PRESENTATION  |  INFORMATION   |  BIOGRAPHY  |  REVIEWS - EXHIBITIONS  |  CONTACT
Zone de Texte:    info@mp216.com                                                     MARIE-PIERRE - WORLD ART DAY 
Zone de Texte: Home  / Gallery Photos
Zone de Texte: ART CRITICS  | ART TECHNIQUE | WORLD ART DAY
Zone de Texte: Curator
First-Ever Celebration of

IAA - UNESCO
WORLD  ART  DAY

Bretagne 2014 & USA 2015










Réflexions
autour de
« La Journée Mondiale de l’Art »
par
Marie-Pierre 
Artiste Plasticienne mandatée par l’AIAP – UNESCO

…plus de 2000 ans ont passé, mais l’âme des « Irrésistibles Gaulois » de Gosciny et Uderzo (qui ont bercé notre enfance à tous) …plane toujours sur l’Armorique !
Mais la réalité rattrape parfois la fiction --voire même, la dépasse !-- et voici que le paisible petit village de Parthenay-de-Bretagne s’apprête à célébrer « La Journée Mondiale de l’Art » --une « première » dans l’Ouest de la France !-- participant ainsi à diffuser la recette de cette « potion magique » destinée à préserver la paix entre les humains, entre les peuples et entre les pays du monde… et ceci au moment-même où l’on commémore la guerre la plus meurtrière de toute l’histoire de l’humanité.
L’Art : Moyen de communication entre les hommes depuis la nuit des temps, comme en témoigne Lascaux. Souvent utilisé en diplomatie, c’est ainsi que le peintre Rubens fut dépêché auprès des Cours d’Europe. Outil de paix par excellence, l’Histoire en regorge de preuves. Alors, comme alternative aux enseignements d’un autre temps, dont celui de Sun Tzu : « L’art de la guerre c’est de soumettre l'ennemi sans combat», ou plus récemment, au slogan Hippies : « Faites l’amour, pas la guerre », la devise du XXIe siècle pourrait bien être :   

« Faites de l’Art, pas la guerre ! »
Si Salvador Dali affirmait au siècle dernier que la Gare de Perpignan était « Le Centre du Monde », alors en songeant à l’organisation des célébrations de La Journée Mondiale de l’Art, il m’a plu de penser que le Patrimoine Architectural Breton --dont celui de Rennes bien sûr, ou encore de petits villages comme Parthenay-de-Bretagne, par exemple-- puisse être à son tour le centre du monde --tout au moins du monde francophone-- durant ce jour particulier !
Parti de Turquie et officialisé en 2011 au Mexique par l’AIAP - UNESCO (Association Internationale des Arts Plastiques, ONG associée à l’UNESCO), ce projet de célébrer « La Journée Mondiale de l’Art » a muri dans le cœur et l’esprit de nombreuses personnes, et il a déjà permis la réalisation d’événements culturels multiples et variés à travers le monde.
Lorsque j’ai eu l’honneur et le plaisir d’être officiellement missionnée pour participer aussi à l’organisation de ces célébrations, j’ai situé en priorité ce projet de rassemblement culturel en Bretagne, ma région natale. Une fois transmise à ma mère --dans le cadre de ses activités au sein de Rennes-Amitié-- l’idée s’est propagée à la vitesse de l’énergie inouïe qu’elle insuffle à un nombre toujours croissant de femmes et d’hommes qui s’investissent gracieusement pour participer à ce mouvement magique et créer ainsi un événement à la hauteur des valeurs artistiques qu’ils défendent.
Le temps nous aura été compté cette année, et c’est avec regret qu’il nous a fallu limiter l’ampleur du projet pour se consacrer à le parfaire dans les délais impartis. Toutefois, j’émets le vœu que dès l’an prochain de nombreuses célébrations fleuriront partout en « Francophonie » comme ailleurs dans le monde, et qu’il sera alors possible d’accueillir sans limite tous les artistes et plus généralement toutes les âmes généreuses qui défendent les valeurs de l’Art et souhaitent s’associer à cette journée importante pour l’humanité.
A la suite de l’AIAP - UNESCO, je crois que l’Art est un précieux outil qu’il faut propager pour l’établissement et le maintien de la paix dans le monde, et que grâce à « La Journée Mondiale de l’Art » on peut espérer inciter les humains à découvrir et respecter davantage le monde, mais aussi à se découvrir eux-mêmes, se comprendre, s’aimer et se respecter, pour vivre en harmonie avec soi, et par voie de conséquence avec les autres aussi. 
En effet, si à la lumière de l’enseignement de Gandhi : « On ne peut pas changer les hommes malgré eux », en revanche John Gray affirme que « Changer soi-même, c’est changer le monde ». Il suffirait ainsi, semble-t-il, que chaque être humain sache reconnaitre, canaliser et dissiper ses peurs ataviques de l’inconnu et issues du vécu, pour que soient restaurés la confiance et le respect en l’univers qui nous peuple, autant qu’en celui que nous peuplons --ouvrant ainsi la voie à la tolérance et à l’acceptation de nos différences comme autant de complémentarités et d’atouts pour relever les défis qui se présentent à nous sur le chemin de la connaissance, source d’évolution qui mène à la réalisation de soi-même au travers de celle de nos rêves.
Alors, à l’instar d’Albert Einstein qui déclarait à propos de son génie : « Je n'ai aucun talent spécifique, seulement une curiosité sans fin » : Soyons curieux, le monde est beau ! Exprimons-le, l’Art en est la preuve tangible ! L’homme a du génie, apprécions-le, pour l’épanouissement et le bonheur de tous ! Et puisque dans chaque être humain sommeille une part de beauté et de génie, alors que tous les artistes confirmés ou en devenir s’accrochent à la réalisation de leurs rêves et gardent confiance en leur valeur autant qu’en celles de l’art qu’ils défendent …car, comme le dit Jean Gabin dans l’un de ses rôles : « Ne pas reconnaitre ses talents, c’est faciliter la réussite des médiocres ». 

…et qu’autant d’étoiles se mettent à briller sur terre qu’il y en a sur la voûte céleste !

Bons voyages sur les Chemins de l’Art
Bienvenue en Paradis Retrouvés

Bonne et Belle 1ère Journée Mondiale de l’Art en « Armorique » !
Marie-Pierre 
Cannes, le 4 avril 2014